IDENTITÉ : Suis-JE TERRITOIRE, CARTE, ou les DEUX ?

La Carte n’est pas le Territoire.

Le « JE » est notre point de stabilité au-delà du chaos et du désordre. C’est notre ancrage face au monde extérieur, à condition que nous le connaissions.

 

JE suis d’abord TERRITOIRE. C’est-à-dire une STRUCTURE PROFONDE, avec l’ensemble de tout mon potentiel : passé, présent, futur.
JE suis mes pensées, mes ressentis, mes comportements, mes croyances, mes représentations, mon histoire ; ce que JE ne montre pas et qu’il n’est pas toujours aisé de regarder en face, mon Ombre.

Et lorsque JE suis présenté(e) au Monde, JE suis CARTE. C’est-à-dire une SURFACE, une forme idéalisée qui provient de ce que je donne à voir à l’autre, ou de comment l’autre me perçoit ; ce que JE montre aux autres, ma Lumière, une identification à quelque chose d’extérieur (rôle professionnel, pouvoirs, égo, etc).

JE suis les DEUX à la fois, mais je peux m’éloigner de mon TERRITOIRE à toujours vouloir rester dans la Lumière, la SURFACE. JE peux aussi me perdre dans le regard de l’autre et croire ce qu’il voit de moi, positivement ou négativement.

Comprendre son Territoire et l’accueillir, nécessite de développer sa présence à soi et aux autres. Mais cela permet d’ajuster sa Carte et de la rendre plus lisible à soi et aux autres, car ce sont les deux parties d’une même personne.

 

0
0
0
s2smodern

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.