Claire Couroyer

Claire Couroyer

Calire Couroiyer : Depuis 10 ans, je conseille et accompagne les entreprises, dirigeants, équipes et collaborateurs dans différents projets à forts enjeux de transformation

Il y a des années qui nous marquent à jamais pour des raisons qui sont propres à chacune et à chacun de nous.

1979 (pas mon année de naissance :-)))

« Ô roi, tu regardais, et tu voyais une grande statue ; cette statue était immense, et d’une splendeur extraordinaire ; elle était debout devant toi, et son aspect était terrible. La tête de cette statue était d’or pur ; sa poitrine et ses bras étaient d’argent ; son ventre et ses cuisses étaient d’airain ; ses jambes, de fer ; ses pieds, en partie de fer et en partie d’argile. Tu regardais, lorsqu’une pierre se détacha sans le secours d’aucune main, frappa les pieds de fer et d’argile de la statue, et les mit en pièces. Alors le fer, l’argile, l’airain, l’argent et l’or, furent brisés ensemble, et devinrent comme la balle qui s’échappe d’une aire en été ; le vent les emporta, et nulle trace n’en fut retrouvée. Mais la pierre qui avait frappé la statue devint une grande montagne, et remplit toute la terre. »

"Lorsque des personnes, notamment des leaders, agissent uniquement dans leur propre intérêt, elles ne compromettent pas seulement leur propre bien-être futur, elles compromettent également celui de l'organisation, du groupe, de la communauté ou de la nation auxquels elles appartiennent" Richard Barrett - "l'entreprise inspirée par les valeurs".

Lorsque j'ai eu l'âge d'aller à l'école, j'ai cru comprendre que l'école me permettrait d'atteindre les 2 principaux buts (déterminés aussi par mes parents) :

  • celui de m'instruire et d'approfondir différentes connaissances pour m'ouvrir au Monde.
  • celui de faire un travail intéressant, d'avoir des responsabilités, un salaire suffisamment élevé pour m'offrir un confort de vie et me faire plaisir.
dimanche, 31 / 5 / 2020

Retour d'Expérience Confinement

Nous vous remercions de votre participation à notre SONDAGE, dont les réponses seront traitées de façon anonyme, pour recueillir votre retour d'expérience sur la période de confinement inédite que nous venons de vivre.

https://docs.google.com/forms/d/1MK58p13x-rCwaPqtyseJsiZ-4x2GRC8SXQI2sSQ5zzQ/prefill

EPISODE 7 : QU'ON ME DONNE L'ENVIE...de retourner au bureau

" Toutes ces choses qui avaient un prix, Qui font l'envie de vivre et le désir, et le plaisir aussi, Qu'on me donne l'envie. L'envie d'avoir envie qu'on allume ma vie!"

Ces paroles écrites par Jean-Jacques Godlman "L'ENVIE" pour Johnny Halliday en 1986, ont une résonnance particulière dans le contexte actuel.

EPISODE 6 : "LA MESURE DE L'HUMAIN"

Dans l'énormité de ce qui se passe, où nous sommes tous touchés, il y a quelque chose de formidable qui émerge des entreprises, et sans doute encore plus des PME : la prise de conscience de l'importance de l'HUMAIN.

Consacrer 1h30 à 2h de notre notre temps, 2 à 3 fois par semaine pour garder le lien avec notre Ecosystème, le nourrir et être nourris en retour, est une gymnastique certes exigeante, mais très gratifiante à tous points de vue. Alors, nous allons poursuivre cette dynamique au cours de ce mois de mai, en vous proposant de nos nouveaux WEBINAIRES de qualité, toujours avec un nombre de participants limités à chaque session (et une inscription obligatoire), pour vous inspirer, nous découvrir et soyons audacieux : vous donner envie de nous solliciter.

EPISODE 5 : "LE RISQUE COMME STYLE DE VIE

Rares sont les personnes qui aiment vivre avec le risque au quotidien. Pourtant celui-ci devient notre compagnon de route qu'il va nous falloir apprivoiser, accepter et intégrer dans notre paysage, dans nos vies et dans nos fonctionnements, parce qu'il est là pour une durée indéterminée.

EPISODE 4 : "2020, L'ANNÉE D'UN TRIMESTRE"

Notre Chronique de cette semaine sera aussi courte que l'année.

Elle a failli être belle, et après un trimestre, 2020 se termine déjà...Le 11 mai ressemble à une mauvaise blague à laquelle personne ne croit vraiment, car personne n'est prêt à se jeter dehors avec frénésie.